Edito – L’Eglise, peuple de baptisés

Tour de Savoie – Aurignac

L’Eglise, peuple de baptisés

L’Eglise c’est nous, l’Eglise c’est vous. L’Eglise visible, peuple de baptisés

L’Eglise invisible c’est le Christ ; le Christ est l’Eglise, elle vit de Lui par l’Esprit Saint, qui se donne à nous à travers les sacrements, essentiellement ; et le sacrement des sacrements, l’Eucharistie ;  l’Eglise vit de l’Eucharistie, source et somment de la vie chrétienne : « Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde » (Matthieu 28, 20).

Voilà pourquoi l’Eglise est toujours là, 2000 après, et qu’Elle le sera jusqu’à la fin du monde ; le Christ nous l’a promis. Voilà pourquoi, aussi, les sacrements sont essentiels à la vie de l’Esprit Saint en nous ; seul l’Esprit Saint fait de nous des baptisés en actes et en paroles ; seul l’Esprit Saint évangélise à travers nous, instruments de la grâce de Dieu dans des vases fragiles que nous sommes. L’Esprit Saint qui agit en nous quand nous prions : un chrétien qui ne prie pas est un chrétien qui n’aime pas, puisque la prière, âme de l’Eglise, est notre relation d’amour avec le Seigneur.

Les baptisés ont vocation à faire vivre l’Eglise visible

Pour cela le Christ, à travers les sacrements et la prière personnelle, nous y entraine en nous faisant entrer dans cette dynamique de l’Evangile : « Maître, dans la Loi, quel est le grand commandement ?  Jésus lui répondit : Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. Voilà le grand, le premier commandement. Et le second lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même » (Matthieu 22, 36-39)

Chacun d’entre nous est visage d’Eglise, à travers ses paroles, ses actes, ses attitudes, ses engagements ; en un mot à travers ses (bonnes) relations avec autrui – fraternité – et sa capacité à parler de sa foi et annoncer l’Evangile autour de lui ; cette capacité nait de notre désir, si nous désirons, Dieu nous rendra capable de rendre compte de notre foi : « Ne vous inquiétez pas de savoir ce que vous direz ni comment vous le direz : ce que vous aurez à dire vous sera donné à cette heure-là. Car ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous. (Matthieu 10,19-20). 

Nous nous retrouvons le 6 octobre à Cassagnabère-Tournas pour la rentrée paroissiale

Pas d’autre messe ailleurs ce dimanche 6 sur notre ensemble des coteaux ; ce sera un temps où nous célèbrerons ensemble l’Eucharistie, et à partir d’elle nous vivrons un temps de fraternité autour d’un repas partagé, suivi d’un « enseignement » pour nous aider à rendre compte de notre foi…

L’Eglise c’est nous, l’Eglise c’est vous. La paroisse a besoin de vous, de votre dévouement, de votre engagement, dans des services… Caté, aumônerie, préparation baptêmes, préparation mariages, préparation funérailles, animations liturgiques, chantres, organistes, musiciens, sem (service évangélique des malades), comptables (aussi), et j’en oublie.

Peuple de baptisés, levons-nous et marchons à la suite du Christ en Eglise !

P. Thierry +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *