Des chrétiens-relais aux fraternités missionnaires ?

Des chrétiens-relais existent sur notre ensemble paroissial, un peu plus de 80 personnes : une spécificité des Coteaux.

Mais qu’est-ce donc qu’un chrétien-relais ? Paroles de chrétiens-relais pour les secteurs de L’Isle et d’Aurignac ; en attendant celles du secteur  de Boulogne suite à notre rencontre au prieuré du 16 octobre dernier.   

P. Thierry

*************

Le 25 octobre dernier, s’est tenue au presbytère de L’Isle-en-Dodon la réunion des chrétiens-relais du secteur paroissial éponyme. 

Ce secteur qui compte 24 paroisses était bien représenté, puisque 25 chrétiens-relais environ étaient présents à cette réunion. Ceci étant, il manque des chrétiens-relais dans les paroisses de Cazac et de Molas.

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un chrétien-relais ? C’est un chrétien qui est le visage de l’Église catholique dans sa paroisse (son village), qui vit l’Évangile au quotidien, participe à la messe le dimanche et qui est à l’écoute des paroissiens ; il accompagne la mission de l’Église localement en se portant à son service. Un chrétien-relais n’est pas le représentant du curé dans sa paroisse mais son correspondant. Lorsque le curé ou les religieuses ont besoin de faire passer une information ou ont besoin d’un renseignement particulier, il/elle contacte le chrétien-relais. Ce dernier habite sur le territoire de la paroisse et est à l’écoute des chrétiens. Il peut apporter la communion aux personnes de sa paroisse qui ne peuvent se déplacer pour participer à l’eucharistie quotidienne ou dominicale (malades, personnes âgées…). Encore faut-il qu’il connaisse les malades et la population en général. 

Si vous désirez rencontrer une personne de la communauté catholique, si un événement va se produire dans votre famille (baptême…), n’hésitez pas à contacter votre chrétien-relais !  

Si vous avez des informations à faire passer [visite d’une personne âgée par le curé ou les religieuses, événement particulier au niveau de votre paroisse (organisation d’une récitation du chapelet…), demande particulière relative à la vie de notre ensemble paroissial, aux sacrements…], contactez votre chrétien-relais : coordonnées affichées à l’extérieur de l’église de votre village, ou via le presbytère de L’Isle-en-Dodon (05 61 94 00 69,) ou le couvent des religieuses ND de la Paix (05 61 88 79 48), ou le mail des Coteaux : secretariatdescoteaux@gmail.com

Il fera précisément le relais auprès de notre curé et répondre aux questions récurrentes. Il doit donc le préserver, vu ses charges de travail avec 64 paroisses.  

Vous pouvez aussi faire preuve d’initiatives dans votre paroisse ou dans l’ensemble paroissial (confection d’une crêche dans l’église de votre village, ouverture de l’église…). Contactez au préalable votre chrétien-relais ; il pourra peut-être vous aider à réaliser votre souhait.  

Pour que notre curé puisse prendre un peu de repos, les chrétiens-relais ont reçu pour consigne de le préserver le lundi (jour de repos des prêtres), à moins, bien sûr, qu’il y ait une urgence.  

Vous l’avez compris : tout ce qui a trait à votre paroisse doit passer par votre chrétien-relais. N’hésitez pas à le solliciter. 

Michel de Gaulejac, chrétien-relais à Salherm

*************

Une trentaine de personnes avaient répondu présentes à l’invitation de notre nouveau curé, le P. Thierry. Nous avons eu la joie d’accueillir Jean et Carmen Hallauer de Peyrouzet, Marie-Jeanne Marion, Claudine Barousse et Yves Arexis d’Alan, Noël-Marie De Lassus  et Marie-Anne Dambach de Boussan, et David Castets de Saint-André, qui rejoignent le groupe et souhaitent s’investir dans la vie paroissiale de leur village.

Rôles du chrétien-relais :

  • Funérailles

L’équipe de funérailles « formée » prépare la cérémonie avec la famille ; le chrétien-relais peut néanmoins, s’il le désire, contacter un membre de l’équipe funérailles pour accompagner l’équipe ; il accueille aussi l’équipe et le prêtre lors de la célébration à l’église, dont il a souvent la responsabilité du service du fleurissement (et du nettoyage, entre autres) ; il peut aussi faire une visite à la famille du défunt : c’est tout à fait le rôle du chrétien.

  • Toussaint

Le chrétien-relais fait la prière (proposée par le curé) au cimetière.

  • Angelus

Les chrétiens-relais se chargent du service de la distribution du journal paroissial mensuel, tiré à 750 exemplaires pour le secteru d’Aurignac.

Retour sur la retraite à Boulaur les 22 et 23 mars 2019 :

– Souhait du maintien des messes des fêtes locales ;

– Proposition de rencontres de prières et de louange dans nos églises ;

– Caravane missionnaire ; témoignage d’un chrétien-relais : « Après cette visite, nous avons été habités par une joie immense de la grâce que nous avons reçu. » Désir que cette mission perdure ;

– Les processions : envie qu’elles continuent ;

Des questions ont été posées pendant cette retraite :

– Quelles pistes prioritaires proposent les chrétiens-relais pour faire vivre la vision de notre ensemble paroissial ? (livre de chant p.11)

– Quel peut être leur possible engagement pour développer des fraternités missionnaires localement ?

Le P. Thierry a soumis l’idée de faire une nouvelle retraite des chrétiens-relais ; ce sera peut-être l’occasion de réfléchir là-dessus.

Cette rencontre à la salle paroissiale d’Aurignac ce samedi 19 octobre aura été un beau moment d’échange, de partage et de joie entre notre curé et les chrétiens-relais.

Nadine Guezennec, chrétien-relais à Cassagnabère-Tournas

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *